WordPress ou Joomla, que choisir pour son site

A l’origine positionné en tant que « simple » moteur de blogs, WordPress a montré depuis toute sa pertinence pour également être utilisé pour gérer des sites Web complets. Une explication à cela : la qualité de son interface et son aspect « user-friendly ». Aujourd’hui, des sites comme TechCrunch, Levi’s ou encore Pepsi l’utilisent. Il est accessible, simple et peut être compris sans connaissance en html ou autre jargon du même genre.

De son côté, Joomla est considéré comme une solution « pur sucre » de gestion de contenu Open Source, très appréciée des développeurs en particulier pour son aspect « boîte à outil » et la possibilité d’aller chatouiller le code de très près. Orange, IKEA mais aussi eBay l’ont choisi. Ce système de gestion de site devient plus compliqué et requiert des connaissances en programmation, en dialogue html, ce qui nécessite un apprentissage notoire pour franchir ses fonctionnalités.

Si ces deux solutions de CMS (Content Management System) Open Source sont disponibles gratuitement en téléchargement, des coûts annexes peuvent rapidement faire grimper l’addition. « Nous rencontrons plus fréquemment des projets WordPress autour des 20 000 euros, voire moins, alors qu’il n’est pas rare de voir des projets sous Joomla dépasser les …. 200 000 euros en raison de la plus grande complexité, richesse et étendue du périmètre de projet de départ », indique Patrick Bénichou, P-DG d’Open wide.

Source : Le journal du net